account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
A la veille de Roland-Garros, Garcia échoue sur le fil à Strasbourg
© afp.com/THOMAS KIENZLE

A la veille de Roland-Garros, Garcia échoue sur le fil à Strasbourg

Publié par , samedi 25/05/2019 19:30

La N.1 française Caroline Garcia, 25 ans, a échoué d'un cheveu samedi en finale du tournoi WTA de Strasbourg face l’Ukrainienne Dayana Yastremska, 19 ans et 42e mondiale, gagnante en trois sets 6-4, 5-7, 7-6 (7-3) au terme de trois heures de lutte acharnée, à la veille de Roland-Garros.

Etouffée pendant un set et demi par la puissance de l'Ukrainienne qu'elle rencontrait pour la première fois (49 coups gagnants sur l'ensemble du match, 18 pour Garcia), la Lyonnaise, 24e mondiale et tête de série N.4, est parvenu à renverser la tendance en fin de deuxième manche, effaçant deux balles de match pour s'imposer 7-5.

Breakée d'entrée au début du 3e set, elle a réussi à recoller et même à se procurer une balle de match, avant de céder dans un tie-break mieux négocié par Yastremska (7-3), tête de série N. 6 qui a décroché à Strasbourg son troisième titre sur le circuit WTA.

"J'ai tout donné (...) elle a été un tout petit peu plus opportuniste à la fin", a déclaré après le match Garcia, couronnée à Strasbourg en 2016.

Elle jouait samedi en Alsace sa première finale de l'année, après un début de saison poussif (14 victoires pour 11 défaites), à l'exception de la Fed Cup, où elle faisait son grand retour après deux saisons et où elle a su tenir son rang.

- Yastremska, bourreau des Bleues -

Avec deux matches en trois sets, son parcours vers la finale en Alsace n'a pas été de tout repos mais elle a su élever progressivement son niveau de jeu, livrant en demi-finale sa meilleure copie, notamment au service (10 aces), face à sa compatriote Chloé Paquet, 223e mondiale et surprise du tournoi.

"Le niveau de jeu est intéressant, l'état d'esprit est très intéressant. Je vais essayer de m'appuyer dessus" pour Roland-Garros et les tournois suivants, a positivé Garcia, quart de finaliste à Paris en 2017 où elle sera cette année tête de série N.24 et affrontera au premier tour l'Allemande Mona Barthel, 84e mondiale.

"Peut-être qu'aujourd'hui, je voulais plus la victoire qu'elle, c'est peut-être ça (qui a fait) la différence", a confié, de son côté, Yastremska, qui affrontera au premier tour à Paris l'Espagnole Carla Suarez Navarro, 28e mondiale. La native d'Odessa, qui a fêté ses 19 ans il y a dix jours, s'est révélée le bourreau des Françaises cette semaine, avec, outre Garcia, des victoires sur Pauline Parmentier et Fiona Ferro.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics