account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Djokovic doit passer l'obstacle Monfils pour aller en finale à Dubaï
© afp.com/-

Djokovic doit passer l'obstacle Monfils pour aller en finale à Dubaï

Publié par , jeudi 27/02/2020 21:06

Assuré de conserver lundi la première place mondiale, Novak Djokovic affrontera vendredi pour une place en finale à Dubaï Gaël Monfils, contre lequel il n'a jamais perdu, alors que Stefanos Tsisipas partira favori contre Daniel Evans.

Dans son quart de finale, "Djoko" a surclassé le Russe Karen Khachanov, 17e mondial, en deux sets (6-2, 6-2) et 1h06.

Quadruple vainqueur de l'épreuve (2009-2011 et 2013), le Serbe a rapidement pris le service de son adversaire dans les deux manches et Khachanov a également montré des signes d'agacement face à sa couverture du terrain.

Le dernier affrontement sur le circuit ATP entre les deux joueurs avait tourné à l'avantage du Russe, lors de la finale du Masters 1000 de Paris en 2018.

Avant de songer à un cinquième titre dans la mégalopole des Emirats arabes unis, le natif de Belgrade va trouver sur son chemin un autre homme en forme ces dernières semaines.

Dans une confrontation 100% française, Gaël Monfils, N.9 mondial, s'est en effet aisément défait de son compatriote Richard Gasquet, classé au 56e rang, 6-3, 6-3 en 1h13.

Monfils, titré à Montpellier et Rotterdam cette saison, reste sur douze victoires consécutives, mais il a été battu par Djokovic, de très loin sa bête noire, lors de leurs seize affrontements, le dernier à l'ATP Cup en janvier.

Seize c'est aussi le nombre de victoires cette saison de Djokovic, invaincu depuis le début d'année, en comptant sa participation à l'ATP Cup.

Alors que le public était présent en nombre pour assister à la démonstration de Djokovic, le match entre Monfils et Gasquet s'est déroulé devant des tribunes quasiment vides.

Dans l'autre demi-finale, le Grec Stefanos Tsisipas rencontrera le Britannique Daniel Evans.

Tsitsipas, 6e joueur mondial, a remporté un combat de près de deux heures et demie contre l'Allemand Jan-Lennard Struff (N.34).

Vainqueur 4-6, 6-4, 6-4, le récent lauréat du tournoi de Marseille a éprouvé quelques difficultés.

"C'était très serré, j'étais un peu fatigué aujourd'hui", a déclaré Tsitsipas à l'issue du match. Mais "ce match était important pour moi, donc j'ai essayé de le cacher", a-t-il encore affirmé.

Solides sur leur mise en jeu, Tsitsipas et Struff se sont rendu coup pour coup, particulièrement dans la dernière manche, mais c'est finalement l'Allemand qui a craqué le premier en concédant son jeu de service à 4-4 dans le 3e set.

Son adversaire a confirmé le break dans la foulée pour remettre le compteur des confrontations Struff-Tsitsipas à égalité (deux victoires chacun).

Evans s'est lui imposé 6-2, 7-6 (11/9) contre le Russe Andrey Rublev, tête de série N.6 du tournoi émirati.

"C'était difficile (...) Je n'avais juste pas envie de disputer un troisième set, je pense que c'est ce qui a fait la différence" dans la seconde manche, a confié le 37e joueur mondial.

Le Britannique de 29 ans a disputé deux finales sur le circuit ATP mais ne compte aucun titre à son palmarès.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics