account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Duel de jeunes pousses, Kyrgios défie Vesely à Wimbledon

Duel de jeunes pousses, Kyrgios défie Vesely à Wimbledon

Publié par , samedi 28/06/2014 07:29

Fiche de Jiri VeselyFiche de Nick KyrgiosWimbledon 2014 On attendait un duel Gasquet-Monfils, ce sera finalement Kyrgios-Vesely. Pour les supporter français, c'est sans aucun doute une déception. Mais la confrontation à venir sera la première sur le circuit entre deux joueurs que l'on pourrait revoir souvent dans les années à venir. Portrait des protagonistes du match des novices au troisième tour de Wimbledon.

Kyrgios, l'émergence de la génération dorée australienne.
Nick Kyrgios, australien, dix-neuf ans, un mètre quatre-vingt-treize. Revers à deux mains, un service surpuissant, et un coup droit dévastateur, deux caractéristiques que l'on retrouvait au même âge chez un autre grand espoir, récemment devenu top 10, Milos Raonic. Mais le jeu de l'Australien ne se limite pas à ça. L'ex-numéro 1 et vainqueur de l'Open d'Australie junior est également capable de créativité, avec notamment de beaux coups amortis, et fait également preuve d'une belle efficacité au filet.

Ayant remporté le Challenger de Notthingam avant le début de Wimbledon, Kyrgios a porté à sept le nombre de ses victoires sur gazon en 2014. Pour aucune défaite. Et sa dernière victoire est plus que probante, puisqu'il l'a obtenu face à la tête de série numéro 13, Richard Gasquet, en remontant un handicap de deux sets et en sauvant pas moins de neuf balles de matchs, un peu grâce à la maladresse de son adversaire, beaucoup grâce à une solidité remarquable et à un service qui ne tremble pas aux moments cruciaux.

Ce jeune joueur confirme ainsi l'impression de maturité tennistique qui avait marqué les spectateurs de ses précédents matchs dans les tournois du Grand Chelem. Il avait en effet remporté le premier match ATP de sa carrière à Roland Garros, sortant vainqueur du vétéran Radek Stepanek en trois tie break. Et, s'il avait perdu malgré un avantage de deux sets, encore deux jeux décisifs, face aux coups de folie de l'imprévisible Benoît Paire à l'Open d'Australie en début de saison, il a battu au début de la semaine le français Stéphane Robert, dans un match à nouveau très accroché, avec trois 7/6, dont deux remportés par l'Australien qui, décidément, construit son histoire entre la France et les jeux décisifs.

Disons enfin de lui qu'il est un joueur qui a prouvé sa polyvalence, si l'on considère un titre majeur sur dur chez les juniors, deux challengers sur terre battue, un sur gazon et un sur dur, et des matchs encourageant dans les grands tournois quelque soit la surface.

Son origine grecque, son style de jeu, sa nationalité, ses performances récentes sur gazon ne saurait que rappeler un certain Mark Philippoussis.

Vesely, surfant sur la vague collective Tchèque.
Son adversaire, Jiri Vesely, un tchèque de vingt ans, partage avec lui la caractéristique d'avoir atteint le sommet du classement chez les juniors grâce à une victoire à l'Open d'Australie, en janvier 2011. C'est un gaucher d'un mètre quatre-vingt-dix-huit, revers à deux mains, puissant, mais moins follement offensif que Kyrgios, qui se déplace très bien et tient donc mieux les longs échanges.

Il a des résultats particulièrement intéressants sur terre battue, surface sur laquelle il a remporté trois challengers et atteint trois autres finales l'an dernier. Il a ainsi un taux de victoire de 75% sur la surface ocre ! C'est également à Roland Garros qu'il a remporté son premier match dans le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem, surclassant en trois sets secs son compatriote Lukas Rosol. Cependant, il vient de prouver qu'il n'est pas limité à cette surface, puiqu'il a remporté les deux premiers matchs sur gazon de sa carrière sur le circuit professionnel, dont l'un en 5 sets contre Gaël Monfils, après avoir mené 2 sets à zéro et vu son adversaire revenir à égalité.

Pour l'anecdote, Vesely a sévèrement malmené Andy Murray à Paris-Bercy 2013, arrachant un set au Britannique pour sa première rencontre face à un joueur aussi bien classé.

Le Tchèque, 66ème mondial, est actuellement mieux classé que l'Australien, 145ème. Cependant, nul doute que l'un et l'autre devraient parvenir plus haut s'ils maintiennent leur rythme de progression actuel. Le match à venir sera un bon test pour voir où en sont ces deux jeunes joueurs qui ont connu cette année leurs premières titularisation en Coupe Davis. Celui qui en sortira vainqueur aura l'occasion de viser plus haut, une place en deuxième semaine dans un tournoi du Grand Chelem.

Sujets populaires hot topics
Alcaraz vs Gasquet
329 réactions
Zanevska vs Kucova
292 réactions
Collins vs Ruse
286 réactions
Ruud vs Gaston
278 réactions
Les doubles, parlons-en !
199 réactions