account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Nadal renonce au Masters, Djokovic couronné
© afp.com/Anne-Christine POUJOULAT

Nadal renonce au Masters, Djokovic couronné

Publié par , lundi 05/11/2018 17:24

Le scénario était pressenti. Le forfait de Rafael Nadal au Masters 1000 de Paris jeudi laissait craindre la suite: toujours blessé aux abdominaux, l'Espagnol n'ira pas à Londres pour le Masters, assurant du coup Djokovic, auteur d'une remontada hors-norme depuis cet été, de finir la saison N.1 mondial.

Il y a des couronnements plus nobles. Celui de Novak Djokovic méritait peut-être mieux qu'un tweet de son principal concurrent, encore mathématiquement en course pour le déloger lors du tout dernier tournoi de l'année.

Mais cette saison les blessures ont joué un rôle crucial dans cette bagarre entre le Serbe et l'Espagnol. Il était presqu'écrit qu'elles arbitreraient la fin de saison. Ce sont donc les abdominaux de Nadal qui ont définitivement clôturé leur duel.

L'Espagnol, bien décidé à effectuer son retour à Paris après près de deux mois d'absence suite à son abandon en demi-finale de l'US Open début septembre, a sans doute forcé un peu trop. Une petite lésion détectée lors d'une IRM après plusieurs jours d'entraînement l'avait contrait à renoncer mercredi. Un coup dur pour l'Espagnol.

- Djokovic irrésistible depuis l'été -

Ce forfait avait du coup permis à Djokovic, éjecté du top 20 en juin mais irrésistible depuis cet été avec deux Grand Chelem (Wimbledon, US Open) et deux Masters 1000 (Cincinnati, Shanghaï), glanés à la suite, de s'assurer de récupérer la place de N.1 mondial lundi.

Le Serbe, auteur d'une incroyable série et qui n'avait plus perdu un match depuis le début du mois d'août (face au Grec Tsitsipas à Toronto), avec 22 victoires d'affilée et une demi-finale dantesque face à Federer samedi à Paris, a craqué dimanche en finale face à la révélation russe Karen Khachanov.

Cette défaite avait entrebaillé la porte du suspense pour Londres. L'espoir de voir Djokovic et Nadal s'expliquer lors du Masters était du coup attendu avec gourmandise.

Mais le couperet est tombé sur Twitter: "Ces mots marquent ma fin de saison. Ca a été une saison compliquée, très bonne au niveau tennistique quand j'ai été en mesure de jouer, et à la fois très mauvaise en terme de blessures", a posté l'Espagnol.

Le Majorquin a effectivement connu une saison gâchée par les blessures: il avait dû abandonner en quarts de finale de l'Open d'Australie (jambe) et, après n'avoir repris qu'en avril, il avait de nouveau abandonné en demi-finales de l'US Open début septembre (genou droit). Finalement, il n'aura joué que près de 6 mois cette saison.

Son problème aux abdominaux n'a pas été réglé à temps. Nadal en a alors profité pour subir une arthroscopie à la cheville droite, de temps en temps douloureuse.

Une sage décision mais qui donne un goût amer à cette fin de saison et laisse un peu sur leur faim les amateurs de tennis.

- Revanche à Wimbledon -

Les deux monstres ne se sont affrontés que deux fois cette saison. A Rome en mai, Nadal avait battu en deux sets (7-6, 6-3) un Djokovic encore convalescent après s'être fait opéré du coude droit en février, et en quête de son meilleur niveau. Ce match avait toutefois laissé poindre les signes de la renaissance du Serbe qui avait tenu le rythme lors du premier set.

Mais leur revanche à Wimbledon quelques semaines plus tard avait elle atteint des sommets. Djokovic, vainqueur en cinq sets 10-8 lors de la dernière manche après 5h de jeu, y a sans doute puisé la confiance qui n'allait plus le quitter par la suite.

Le Serbe devient du coup le seul joueur de l'histoire à finir N.1 mondial en partant au-delà de la 20e place dans la saison. Un exploit que même la blessure de Nadal ne pourra pas lui enlever.

Source: AFP

Derniers commentaires comments
Federer va tout miser sur l'Open d'Australie. C'est le seul Grand Chelem ou il a encore une petite chance de s'imposer : surface rapide, matchs en soiree, fraicheur physique du debut de saison, etc... avec en prime le record de Rosewall (plus vieux vainqueur de GC) et le 100e titre de sa carriere en ligne de mire. Ce serait un scenario ideal ! Mais ca sera tres tres tres difficile...
guga57 guga57 il y a 5 minutes
@lamer, le verbe "relativiser" est tellement souvent utilisé qu'on est en droit de se demander s'il est souvent bien employé c'est vrai. Sauf que là je ne vois pas bien comment on peut douter de sa juste application... Avoir vu Roger perdre alors qu'on pensait Zverev prenable nous a rempli de regrets. Un grand nombre d'entre nous a sans doute estimé que Zverev prendrait une raclée contre Djoko comme en poules, et que cela accentuerait l'écart de niveau qu'il y a entre Djokovic et Federer. Ce qui peut générer une inquiétude quant au niveau de jeu global de Federer et à son futur niveau de jeu. Mais la prestation de l'Allemand contre Djoko nous a permis de "relativiser" le niveau de Federer car Zverev est parvenu à battre Djokovic presque + facilement.
Khaas Khaas il y a 8 minutes
Il faut admettre que Cilic et Coric sont plus forts que nos joueurs actuellement. Seuls notre force en double, notre esprit "Coupe Davis" et le fait de jouer à la maison sur TB rendent l'issue plus incertaine. J'imagine un 3/2 ... en espérant que ça penche de notre côté.
colcol colcol il y a 10 minutes
Artemis Les Fans de Rafael Nadal. il y a 43 minutes Tant que la fed cup reste en place côté WTA, je trouve que c'est préférable d'éviter la concurrence. Certes, la concurrence serait préjudiciable .... ..mais vu la motivation des meilleures joueuses de WTA pour la FedCup ..?! Il n'y a qu'à regarder l'équipe des USA... voir l'équipe qu'elle envoie .. Les soeurs Williams ne sont pas motivées, ce sont les 5-6-7 emes joueuses qui participent. (Cela fait l'affaire de la Rep.Tchèque qui a des joueuses de qualité mais aussi impliquées dan cette compétition). Une WTA Cup pourrait peut être dynamiser médiatiquement le Tennis Féminin, qui il est vrai, à ce jour passionne moins de monde !
Viking76Ninow Viking76Ninow il y a 23 minutes
Pour une fois ... complètement d'accord avec Raja concernant Simon. Maintenant, cela ne veut pas dire pour autant que Tsonga soit le meilleur choix ... Va t il nous faire une Henri Leconte en 1991 ? ...
sanmarino sanmarino il y a 23 minutes
Au moins on l'aura déja gagné l'année dernière. En 2014 ce qui était frustrant c'est d'être si près du but mais on se fait griller par d'autres équipe depuis plus de 10 ans.
Double_09 Double_09 il y a 50 minutes