account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Open d'Australie: Serena et Osaka tombent de haut, Federer se raccroche aux branches
© afp.com/William WEST

Open d'Australie: Serena et Osaka tombent de haut, Federer se raccroche aux branches

Publié par , vendredi 24/01/2020 15:54

C'est fini pour Serena Williams et Naomi Osaka: l'Américaine, en quête d'un 24e trophée du Grand Chelem, et la Japonaise, tenante du titre, ont été surprises vendredi dès le 3e tour de l'Open d'Australie qui a bien failli être également fatal à Roger Federer.

"Ca a été dur ce soir... et grâce à Dieu il y avait un super tie break, sinon j'aurais perdu", a reconnu le Suisse de 38 ans avant de quitter la Rod Laver Arena au terme de 5 sets et plus de 4 heures de combat pour battre 4-6, 7-6 (7/2), 6-4, 4-6, 7-6 (10/8) John Millman (47e mondial). Ce même Australien qui l'avait battu en 8es de finale de l'US Open 2018.

"Je commençais déjà à penser à la façon dont j'allais expliquer ma défaite en conférence de presse...", a ajouté Federer qui, grâce à cette 100e victoire à Melbourne, jouera les 8es de finale d'un Majeur pour la 67e fois (record).

L'une des raisons de ses difficultés est le nombre sidérant de fautes directes commises par le Suisse: 82 au total, dont 48 sur son coup droit.

"Je ne me suis jamais senti à l'aise. John a été très bon pour me maintenir sur la défensive, jusqu'au dernier point. Et là, il a choisi le mauvais côté", a commenté l'homme aux 20 titres du Grand Chelem.

Osaka pouvait aussi s'attendre à un match difficile face à Coco Gauff: l'adolescente de 15 ans avait battu Venus Williams au premier tour, exactement comme elle l'avait fait l'an dernier à Wimbledon où elle s'était ainsi fait un nom avant d'atteindre, déjà, les 8es de finale pour sa première participation.

Mais la Japonaise avoue avoir été un peu surprise car elle l'avait battue 6-3, 6-0 au dernier US Open. "On peut le dire, oui. Il aurait fallu jouer différemment, mais pour le faire, il aurait fallu que je m'attende à ce qu'elle joue comme ça, et je n'y étais pas du tout prête", a confessé la joueuse âgé de 21 ans, en précisant que ces derniers mois Gauff avait gagné en agressivité et en qualité de service. Résultat, 6-3, 6-4 pour l'Américaine.

- Première -

Osaka n'a plus dépassé les huitièmes d'un tournoi du Grand Chelem depuis qu'elle a remporté coup sur coup l'US Open 2018 et l'Open d'Australie 2019.

Gauff, elle, n'avait encore jamais joué le tableau principal à Melbourne.

"Il y a deux ans, je perdais au premier tour du tournoi junior et me voilà ici aujourd'hui, c'est fou !", s'est-elle exclamée.

A 38 ans, Serena Williams (9e) estime avoir commis une faute professionnelle en se laissant battre par la Chinoise Qiang Wang (29e), qu'elle avait balayée il y a quatre mois en 44 minutes en quarts de finale de l'US Open.

"Honnêtement, si on ne veut pas se mentir, tout est pour moi. J'ai perdu le match", a constaté Williams qui a commis 56 fautes directes, contre 20 à Wang, en 2h41 de match pour perdre 6-4, 6-7 (2/7), 7-5.

"J'ai fait beaucoup d'erreurs. Je n'ai pas fait autant de mauvais coups à New York, ni même en général depuis très longtemps. J'ai fait trop de fautes pour une athlète professionnelle", a-t-elle affirmé.

- "Optimiste" -

Le gain de la 2e manche, au cours de laquelle elle a sauvé deux balles de break, lui avait pourtant rendu une certaine confiance.

"J'étais optimiste, je pensais gagner le match. Je me suis dit +okay, maintenant il faut en terminer+. Je ne pensais vraiment pas que je perdrais cette rencontre."

Finalement, après les quatre finales jouées depuis son dernier titre majeur en 2017 à Melbourne, ce n'est encore pas cette fois qu'elle égalera le record de 24 titres du Grand Chelem détenu par Margaret Court.

La cadette des soeurs Williams n'avait plus été éliminée si tôt à Melbourne depuis 2006, elle qui y détient 7 titres depuis 2003. Elle n'avait pas joué le tournoi en 2011 ni en 2018.

Son plus mauvais résultat en Grand Chelem remontait à son élimination au 3e tour du dernier Roland-Garros.

Le tenant du titre Novak Djokovic a été impérial, surtout au service, pour éliminer un deuxième Japonais d'affilée, Yoshihito Nishioka (71e) 6-3, 6-2, 6-2. En revanche, Stefanos Tsitsipas n'a pas trouvé la clé face à Milos Raonic et s'est incliné 7-5, 6-4, 7-6 (7/2).

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
Rublev vs Evans
718 réactions
Struff vs Tsitsipas
266 réactions
Zheng vs Sabalenka
227 réactions
La côte let du jour
201 réactions
Mannarino vs Dimitrov
151 réactions
Zarazua vs Volynets
97 réactions