account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Peng Shuai: la championne de tennis qui embarrasse la Chine
© afp.com/GLYN KIRK

Peng Shuai: la championne de tennis qui embarrasse la Chine

Publié par , jeudi 02/12/2021 13:00

La joueuse de tennis chinoise Peng Shuai, 35 ans, qui a mis en cause un ex-dirigeant communiste dans un scandale sexuel, est une ancienne lauréate de Wimbledon et Roland-Garros en double.

. Anomalie cardiaque

Née en 1986 à Xiangtan, dans la province du Hunan (centre), elle est mise au tennis à l'âge de 8 ans, entraînée par son oncle qui y joue.

À 12 ans, malgré les craintes de sa famille, elle insiste pour subir une opération afin de corriger une anomalie cardiaque. "Parce que j'aime tant le tennis", expliquera plus tard la joueuse.

Réputée fan de l'ancien champion américain John McEnroe, Peng Shuai part à 15 ans seule aux États-Unis pour y parfaire sa formation. Pour communiquer, la jeune joueuse est équipée d'un simple dictionnaire électronique chinois-anglais.

. La consécration

En remportant en double Wimbledon en 2013, puis Roland-Garros l'année suivante, Peng Shuai, déjà une star dans son pays, gagne encore en notoriété.

En récompense, un chef d'entreprise de sa ville natale lui offre un appartement de 126 mètres carrés.

En 2014, elle reste numéro un mondiale du double pendant 20 semaines et atteint le zénith de sa carrière en simple en jouant la demi-finale de l'US Open.

Au total, elle remporte dans sa carrière 23 titres WTA en double et deux en simple, empochant près de 10 millions de dollars de récompenses.

Peng Shuai est désormais classée 193e joueuse mondiale en double (et 309e en simple) mais n'a plus joué dans un tournoi WTA depuis début 2020 au Qatar.

. Six mois de suspension

En 2018, elle écope de six mois de suspension (dont trois avec sursis) et 10.000 dollars d'amende pour avoir essayé d'obliger sa partenaire du double, la Taïwanaise Hsieh Su-wei, avec qui elle avait remporté Wimbledon et Roland-Garros, à se retirer du tournoi londonien l'année précédente.

Peng Shuai est accusée d'avoir eu recours "à l'intimidation et à une tentative de corruption" envers sa partenaire. Les deux femmes rejoueront pourtant ensemble en double.

. Scandale sexuel

Le 2 novembre 2021, dans un message explosif posté sur le réseau social chinois Weibo, Peng Shuai s'épanche longuement sur sa relation extraconjugale avec un ancien vice-Premier ministre, Zhang Gaoli, marié et de 40 ans son aîné.

La joueuse y parle également de son mal-être face à cette relation toxique où elle subissait régulièrement les attaques de l'épouse du dirigeant.

Peng Shuai dit également avoir, il y a trois ans, "accepté" un nouveau rapport sexuel avec lui, mais s'être sentie "forcée" de le faire après l'insistance de Zhang Gaoli qui l'a fait "pleurer".

Durant une relation d'une dizaine d'années, entrecoupées de périodes sans contact, la joueuse était la maîtresse de l'ex-dirigeant, jusqu'à une dispute quelques jours avant l'envoi du message.

L'AFP n'a pas été en mesure de déterminer si le texte avait bien été écrit par Peng Shuai.

Il a en tout cas été censuré une vingtaine de minutes après avoir été diffusé. Depuis, les médias chinois restent silencieux et la grande majorité des Chinois n'ont pas connaissance de cette affaire.

. Une réapparition mais des doutes

Pendant plusieurs jours, la championne n'apparaît pas publiquement, ce qui entretient l'inquiétude de l'association qui gère le circuit professionnel féminin de tennis (WTA) et de nombreuses stars comme Novak Djokovic ou Naomi Osaka.

Peng Shuai réapparaît finalement courant novembre dans un restaurant à Pékin et lors d'un tournoi de tennis organisé dans la capitale chinoise, selon des vidéos publiées par des médias officiels.

Elle a également dialogué en visioconférence avec Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO) qui a annoncé jeudi lui avoir de nouveau parlé, sans toutefois publier d'enregistrement ni d'images.

La WTA et l'Union européenne, entre autres, réclamaient ces derniers jours des preuves supplémentaires que Peng Shuai est libre de ses mouvements et que ses accusations seront traitées par la justice.

La WTA a finalement décidé mercredi de suspendre ses tournois en Chine. L'association chinoise de tennis a fait part de son "opposition" à cette décision.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
ranking Top 5 lundi 17
hobiwan5 1 hobiwan5 12pts
Koussy 2 Koussy 12pts
Linky 3 Linky 12pts
aplu 4 aplu 12pts
Zyril 5 Zyril 12pts
Jouer aux pronostics
facebook Facebook