account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Roland-Garros: Djokovic, Nadal, Alcaraz, tirage trois en un
© afp.com/GABRIEL BOUYS

Roland-Garros: Djokovic, Nadal, Alcaraz, tirage trois en un

Publié par , jeudi 19/05/2022 22:12

Tirage explosif à Roland-Garros: Novak Djokovic, N.1 mondial et tenant du trophée, Rafael Nadal, roi de l'ocre, et le jeune phénomène espagnol Carlos Alcaraz ont atterri tous les trois dans la même moitié de tableau jeudi, à trois jours du début du Grand Chelem parisien.

Si la logique est respectée, Djokovic et Nadal, actuel N.5 mondial, se défieront dès les quarts de finale. Soit un tour plus tôt que l'année dernière, quand le Serbe avait renversé l'Espagnol, treize fois lauréat à Paris, sur sa terre chérie.

Potentiellement, pourrait suivre en demi-finale un face-à-face avec Alcaraz, l'étoile montante du circuit, déjà aux portes du top 5 à 19 ans. Le jeune Espagnol vient justement de battre coup sur coup Nadal et Djokovic à Madrid début mai, sur la route de son deuxième sacre en Masters 1000. Une première dans un même tournoi sur ocre.

Le protégé de Juan-Carlos Ferrero, ex-N.1 mondial et lauréat de Roland-Garros en 2003, vit un printemps ébouriffant : avant sa semaine de rêve dans la capitale espagnole, il a ouvert son palmarès en Masters 1000 début avril à Miami, puis s'est imposé à Barcelone.

"On a une partie très dense avec au moins deux des grands favoris", a estimé Amélie Mauresmo, devenue directrice du tournoi fin 2021.

- "Extrêmement tôt" -

"Rafael Nadal et Novak Djokovic, pour moi, sont encore devant. Les voir potentiellement se rencontrer en quarts de finale, c'est extrêmement tôt, a-t-elle ajouté. Je ne sais pas si je mettrais Carlos Alcaraz juste derrière eux."

Redevenu lui-même après un premier trimestre entamé par l'invraisemblable feuilleton de son expulsion d'Australie et passé quasiment à l'arrêt, faute de vaccination contre le Covid-19, Djokovic est en quête sur la terre battue parisienne d'un 21e trophée en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record détenu par Nadal depuis son sacre à l'Open d'Australie en janvier.

Le Serbe, qui vient de s'imposer à Rome - son premier titre depuis plus de six mois - et qui fêtera ses 35 ans dimanche, lancera sa quinzaine face au Japonais Yoshihito Nishioka (94e).

Quant à Nadal, beaucoup dépendra de son pied gauche, atteint depuis plus de quinze ans par un mal qu'il décrit comme "chronique et incurable" et qui l'a méchamment trahi la semaine dernière à Rome (élimination en huitièmes).

Apparu sans gêne visible à l'entraînement depuis son arrivée à Paris mercredi, le Majorquin, bientôt 36 ans, débutera lui contre l'Australien Jordan Thompson (82e).

Si Roland-Garros est sa deuxième maison, "Rafa" y arrive sur une dynamique précaire, avec seulement cinq matches joués sur terre battue, la faute à une fracture de fatigue aux côtes qui l'a stoppé dans son formidable élan mi-mars.

Avant de rejoindre potentiellement Djokovic, Nadal pourrait rencontrer le revenant Stan Wawrinka dès le deuxième tour, pourquoi pas l'imprévisible Fabio Fognini au troisième tour, puis Félix Auger-Aliassime (9e).

- Swiatek-Halep en huitièmes ? -

La route semble plus dégagée pour le N.1 mondial, promis à Diego Schwartzman (16e) ou Grigor Dimitrov (20e) en huitièmes de finale.

Alcaraz, qui était passé par les qualifications pour son premier Roland-Garros il y a un an, sera opposé à un joueur issu des qualifications au premier tour. Il pourrait croiser un autre jeune talent, l'Américain Sebastian Korda (21 ans, 30e), au troisième tour, puis en théorie, Cameron Norrie (11e) en huitièmes, et le N.3 mondial Alexander Zverev en quarts de finale.

Pour l'instant toutefois, son meilleur résultat en Grand Chelem est un quart de finale atteint à l'US Open en septembre dernier.

Dans ces conditions, la deuxième moitié de tableau est moins relevée et semble favorable au finaliste sortant, Stefanos Tsitsipas (4e). Le Grec a hérité pour adversaires potentiels en quarts du Norvégien Casper Ruud, puis en demi-finales du N.2 mondial Daniil Medvedev, peu adepte de la terre battue et qui a été battu par Richard Gasquet à Genève pour son retour après une opération d'une hernie début avril, ou de son compatriote Andrey Rublev (7e).

Dans le tableau féminin, la N.1 mondiale Iga Swiatek, sur une série de 28 victoires consécutives et grandissime favorite, risque de croiser Simona Halep, lauréate de Roland-Garros en 2018 et ex-N.1 mondiale, dès les huitièmes de finale. Si elle franchit l'obstacle roumain, Paula Badosa (3e) ou Aryna Sabalenka (7e) pourraient l'attendre dans le dernier carré.

La seconde moitié de tableau, avec la Tchèque Barbora Krejcikova (2e), championne sortante mais à l'arrêt depuis février (coude), et Maria Sakkari (4e), pourrait sourire à la Tunisienne Ons Jabeur (6e), récemment victorieuse à Madrid et finaliste à Rome.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
Williams vs Tan
1271 réactions
Auger-Aliassime vs Cressy
249 réactions
Cerundolo vs Nadal
92 réactions
Rafael Nadal
67 réactions
La côte let du jour
64 réactions
ranking Top 5 mardi 28
steph 1 steph 12pts
06lg 2 06lg 12pts
miam 3 miam 12pts
anton56 5 anton56 12pts
Jouer aux pronostics
facebook Facebook