account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Roland-Garros: Gasquet attend Sinner, Humbert éliminé d'entrée
© afp.com/Bertrand GUAY

Roland-Garros: Gasquet attend Sinner, Humbert éliminé d'entrée

Publié par , dimanche 26/05/2024 21:15

Humbert impuissant, Gasquet et Moutet épatants, Garcia en deux temps: le clan français est passé par des émotions diverses dimanche pour la première journée du tournoi de Roland-Garros.

Sur le court Suzanne-Lenglen, Richard Gasquet, qui bénéficie d'une wild card, a fait se soulever les foules en parvenant à éliminer le Croate Borna Coric (73e) en trois sets 7-6 (7/5), 7-6 (7/2), 6-4.

Pour son 21e tournoi parisien, le Biterrois de 37 ans a dû batailler pendant 3 heures et 23 minutes, avant de terminer allongé les bras en croix sur la terre battue.

"Le public est fantastique, ça aide à tout donner. Le public en France est incroyable, que ce soit à Roland-Garros ou en Coupe Davis", a déclaré Gasquet avant de quitter le court.

124e mondial, il affrontera au deuxième tour le N.2 Jannik Sinner, ou l'Américain Chris Eubanks (46e), qui s'affrontent lundi dans un duel où l'Italien sera évidemment favori, bien que diminué physiquement ces derniers temps.

Ancien N.7 à l'ATP, Gasquet n'a plus atteint le troisième tour sur la terre parisienne depuis 2018. En 2016, il y avait rejoint les quarts de finale, son meilleur résultat.

Dominateur, mais tout de même poussé dans ses retranchements par Coric, Gasquet a d'abord décroché les deux premiers sets au tie break. Puis d'un de ses revers phénoménaux, il a remporté sa seconde balle de match, sur le service du Croate.

Plus tard dans la soirée, c'était au tour de Corentin Moutet (79e) sur le court Simonne-Mathieu, de créer la sensation en éliminant en quatre sets le 19e mondial, Nicolas Jarry, 6-2, 6-1, 3-6, 6-0.

Dans une ambiance survoltée, Moutet s'est imposé en près de 2h45 devant le Chilien, qui avait atteint la finale au Masters 1000 de Rome il y a quelques jours.

A 25 ans, il atteint pour la troisième fois consécutive le deuxième tour, où il jouera le Kazakh Alexander Shevchenko (59e) ou le Russe Aslan Karatsev (82e), qui s'affrontent lundi.

Toujours fortement acclamé au moment de s'adresser au public à la fin de la rencontre, Corentin Moutet a apprécié avoir "joué de mieux en mieux au fur et à mesure du match", et a remercié ses supporters : "c'était une atmosphère de dingue, merci à tous d'avoir répondu présent".

Il a aussi rappelé par la suite que "ce genre de matches est rare dans l'année, surtout quand on a mon classement" et qu'il "vit pour ces moments-là".

Dimanche soir, Terence Atmane a lui été renversé par l'Autrichien Sebastian Ofner (45e), après avoir mené de deux sets, 6-3, 6-4, 6-7 (2/7), 2-6, 5-7.

- Humbert en difficulté -

La terre battue parisienne ne réussit en revanche toujours pas au N.1 tricolore Ugo Humbert (16e mondial), qui reste bloqué à un match remporté en six participations Porte d'Auteuil, éliminé par l'Italien Lorenzo Sonego (49e) en 6-4, 2-6, 6-4, 6-3.

Humbert, peu en forme, n'a pas réussi à prendre le dessus sur son adversaire, qui l'avait déjà éliminé l'an dernier au deuxième tour.

"C'est un super joueur de terre battue, il a fait un très bon match", a dit le Mosellan de 25 ans, pour qui c'était "malheureusement trop court pour passer aujourd'hui", lui qui a notamment concédé 35 coups gagnants (contre 25) et commis 38 fautes directes (autant que Sonego).

Ugo Humbert, bien que plus à l'aise sur terre battue qu'auparavant, a peut-être manqué de rythme, après une blessure au genou qui l'a poussé à renoncer au Masters 1000 de Rome il y a quelques semaines.

Il a par ailleurs évoqué une période "un peu dure".

"Je n'ai pas l'énergie que je souhaiterais avoir", a t-il expliqué, "malheureusement... je sors du match et je me dis aujourd'hui, avec ce que j'ai et ce que je vis, ce n'est pas facile pour moi donc je suis déjà très fier d'aller sur le court".

Le clan français a craint de connaître une deuxième désillusion dimanche après-midi, quand Caroline Garcia a concédé le premier set 6-4 contre l'Allemande Eva Lys, 143e mondiale et sortie des qualifications.

Mais elle l'a finalement emporté, en trois sets, 4-6, 7-5, 6-2, à l'expérience et poussée par le public du court Philippe-Chatrier recouvert après un épisode de pluie dans l'après-midi.

"J'ai réussi à rester dans le match et à progresser au fur et à mesure du temps", a t-elle dit juste après la rencontre, soulagée.

Au deuxième tour, la N.1 française affrontera l'Américaine Sofia Kenin, finaliste sur la terre battue parisienne en 2020.

Source: AFP

Derniers commentaires comments
Beaucoup d'émotions dans cette photo ! Vraiment touchant !! Roger & Nadal ...j'ai le sentiment que tu n'oublieras jamais ces instants cher Roger ♥️ Nous non plus d'ailleurs !!
Tara Tara il y a 2 heures
On m'a dit que c'est lié à sa blessure à l'épaule contracter à RG.. Elle avait déjà cette blessure à Miami, si elle avait stopper quelques semaine après ca serait p-e déjà régler, mais non elle a continuer à jouer. Sur sa meilleure surface elle déclare forfait.
Matcaro67 Matcaro67 il y a 3 heures
Lors d'une récente interview, sa psychologue sportive, Daria Abramowicz a fait part de ses premières impressions sur sa rencontre avec Iga : « Dès que je l’ai rencontrée, j’ai vu la flamme. J’ai vu le feu. Elle était partout, revenant de l’école, mangeant à la hâte, essayant de tout faire en même temps et je me disais : ‘Oh mon Dieu, que se passe‐t‐il ?’ Et puis elle est allée sur le court, s’est enfermée, et je me suis dit : ‘Maintenant, nous pouvons parler’. Le plus difficile a été d’atteindre son potentiel. Un si grand potentiel, mais avec peu de ressources, il y avait beaucoup de travail à faire. C’est toujours fascinant parce qu’elle n’est pas encore une joueuse de tennis complète, ni une athlète complète, ni un être humain pleinement mature parce qu’elle n’a que 23 ans. C’est fascinant de continuer à travailler avec Iga. Elle est incroyablement talentueuse, mais aussi très humaine. Elle comprend l'importance de l'équilibre mental et émotionnel dans le sport de haut niveau. Notre objectif est de nous assurer qu'elle continue à progresser. Iga a encore une grande marge de progression. C'est excitant de penser à ce qu'elle peut accomplir dans les années à venir. Elle travaille dur et s'engage à donner le meilleur d'elle-même » [img]https://zupimages.net/up/24/24/yg58.jpeg[/img]
Laurent / Laurent / il y a 4 heures
De Minaur n’a rien à envié à Djoko qui sans ses 1m88 serait au même niveau voire moins bon. C’est mon avis.
ledieuRAFA ledieuRAFA il y a 5 heures
Je vous rejoins concernant les records de Rafa ; je serai morte quand ils seront battus
gracias2005 gracias2005 il y a 8 heures
Alcaraz est génial là où les autres sont très très bons.
pedrojuan pedrojuan il y a 8 heures
Top des commentaires comments
Korda c'est un peu comme Dimitrov à une certaine époque. Ca maîtrise tous les coups du tennis mais on a l'impression qu'il se perd entre toutes les options qu'il a sur chaque balle. Du coup on a un jo
13 thumb_up
ralou77 ralou77
Le 18 mai 2008, RAFA remporte Hambourg qui se jouait juste une semaine avant Roland GARROS, après avoir soulevé la Coupe des Mousquetaires le 8 juin, en suivant il enchaine sur le Queen's, en arrivant
9 thumb_up
C2A C2A
Le couple phare Katie- Alex qui remporte un titre la même après-midi, elle en Angleterre lui aux Pays Bas !
9 thumb_up
Imhotep Imhotep
[img]https://zupimages.net/up/24/24/vxxi.jpg[/img] Lors d' un entretien via El Pais , Federer fait une petite révélation concernant la scène où il serre la main de Nadal en pleurant : « Je l’ai chez
9 thumb_up
Laurent / Laurent /
Let's go Bianca. On clôture la bonne forme du moment. J'espère que Bianca et Osaka vont revenir perturber la dynastie en place.
6 thumb_up
SINNER ⚡ SINNER ⚡