account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Roland-Garros: les
© afp.com/Anne-Christine POUJOULAT

Roland-Garros: les "Carota Boys", les tifosi orange acidulé de Jannik Sinner

Publié par , mercredi 29/05/2024 08:57

En un an, ils sont devenus incontournables dans les tournois du Grand Chelem, comme leur héros, Jannik Sinner: les "Carota Boys", six jeunes Italiens habillés en... carottes, sont à Roland-Garros pour soutenir bruyamment le N.2 mondial.

De Revello, petite ville du Piémont, à Paris, Londres, New York et Melbourne: c'est l'itinéraire - "fou et incroyable", de leur propre aveu - de Gianluca Bertorello, Enrico Ponsi et de leurs quatre copains, tous âgés entre 25 et 30 ans.

Amateurs de foot et de tennis, ils se sont pris de passion pour Sinner, "un mec jeune, simple, qui vient comme nous d'une petite ville". Et ce qui était un simple hobby est en train de devenir un métier à temps plein.

"Tout a commencé comme une blague. Il y a tout juste un an, on a décidé de se faire un week-end à Rome pour assister aux Internationaux d'Italie", raconte à l'AFP Gianluca en marge de l'édition 2024 du Masters 1000 romain.

"Comme on voulait faire quelque chose de différent, on s'est habillé en carottes, on avait des billets pour un seul jour du tournoi et on a eu la chance que Jannik joue ce jour-là et qu'il gagne son match", rigole Enrico.

- Une carotte au changement de côté -

Plus que la nette victoire de Sinner, alors 8e joueur mondial, face à l'Australien Thanasi Kokkinakis (6-1, 6-4), ce que beaucoup ont retenu de ce match s'est passé en tribunes.

"On l'a beaucoup encouragé, on avait nos costumes et des drapeaux italiens, cela a créé une ambiance sympa. Mais après le match, c'est devenu complètement fou: tout le monde voulait nous prendre en photos, il y a eu plein d'articles sur nous, de mentions sur les réseaux sociaux. Toute notre histoire part de là", poursuit Enrico, qui interrompt son récit jusque là enjoué pour faire une mise au point.

"Les carottes, assure-t-il, ce n'est pas en référence à la chevelure (rousse) de Jannik. C'est parce qu'on avait trouvé amusant et incroyable qu'un joueur de son niveau mange une carotte à un changement de côté lors du tournoi de Vienne en 2019."

De retour chez eux, ils sont contactés par le torréfacteur Lavazza, dont Sinner est l'un des ambassadeurs, qui les emmène à Roland-Garros. Suivront Wimbledon, l'US Open, les Masters ATP à Turin et en début d'année l'Open d'Australie où Sinner est entré dans une nouvelle dimension en remportant son premier titre du Grand Chelem et en mettant fin à 47 ans de disette pour le tennis italien masculin.

- Tee-shirts, casquettes et livre -

Ils ont également fini par rencontrer leur idole qui, sans surprise et fidèle à l'image qu'il renvoie, "est quelqu'un de tranquille, sympa": "On a un groupe WhatsApp avec lui où on s'échange des messages, certains d'entre nous ont joué au tennis avec lui", sourit Gianluca, habillé sans surprise en orange quand il ne porte pas son costume de carotte.

A mesure que Sinner, qui peut devenir à 22 ans N.1 mondial à l'issue de Roland-Garros, a grimpé au classement ATP, les "Carota Boys" ont vu leur courbe de popularité s'envoler.

Ils se sont structurés avec un compte Instagram suivie par 135.000 abonnés, sont représentés par deux sociétés de relations publiques, ont lancé des produits dérivés, comme des tee-shirts et casquettes orange et même publié un livre.

"Cela nous permet de financer nos voyages, car cela coûte cher et commence à prendre beaucoup de notre temps", explique Enrico qui, comme les cinq autres membres du groupe, n'est pas marié et travaille à son compte, lui dans la vente en gros de viande et charcuterie.

Ils sont désormais reconnus par les autres grosses légumes du circuit: "Djokovic, Nadal, Alcaraz nous disent bonjour", s'enthousiasme Enrico.

"Notre rêve, c'est que Jannik gagne tous les titres importants, et que tous les stades où il joue dans le monde aient des tribunes orange", espère-t-il.

C'est déjà bien parti à Rome. Même si Sinner, blessé à une hanche, a fait l'impasse sur le tournoi romain cette année, l'orange était la couleur dominante dans les allées du Foro Italico.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
WTA - Saison 2024
17 réactions
Le salon du foot
14 réactions
Le Salon de l'Ovalie
13 réactions
Caroline Garcia
12 réactions
🏁 Race of Champions
11 réactions
Derniers commentaires comments
Beaucoup d'émotions dans cette photo ! Vraiment touchant !! Roger & Nadal ...j'ai le sentiment que tu n'oublieras jamais ces instants cher Roger ♥️ Nous non plus d'ailleurs !!
Tara Tara il y a 6 minutes
On m'a dit que c'est lié à sa blessure à l'épaule contracter à RG.. Elle avait déjà cette blessure à Miami, si elle avait stopper quelques semaine après ca serait p-e déjà régler, mais non elle a continuer à jouer. Sur sa meilleure surface elle déclare forfait.
Matcaro67 Matcaro67 il y a 46 minutes
Lors d'une récente interview, sa psychologue sportive, Daria Abramowicz a fait part de ses premières impressions sur sa rencontre avec Iga : « Dès que je l’ai rencontrée, j’ai vu la flamme. J’ai vu le feu. Elle était partout, revenant de l’école, mangeant à la hâte, essayant de tout faire en même temps et je me disais : ‘Oh mon Dieu, que se passe‐t‐il ?’ Et puis elle est allée sur le court, s’est enfermée, et je me suis dit : ‘Maintenant, nous pouvons parler’. Le plus difficile a été d’atteindre son potentiel. Un si grand potentiel, mais avec peu de ressources, il y avait beaucoup de travail à faire. C’est toujours fascinant parce qu’elle n’est pas encore une joueuse de tennis complète, ni une athlète complète, ni un être humain pleinement mature parce qu’elle n’a que 23 ans. C’est fascinant de continuer à travailler avec Iga. Elle est incroyablement talentueuse, mais aussi très humaine. Elle comprend l'importance de l'équilibre mental et émotionnel dans le sport de haut niveau. Notre objectif est de nous assurer qu'elle continue à progresser. Iga a encore une grande marge de progression. C'est excitant de penser à ce qu'elle peut accomplir dans les années à venir. Elle travaille dur et s'engage à donner le meilleur d'elle-même » [img]https://zupimages.net/up/24/24/yg58.jpeg[/img]
Laurent / Laurent / il y a 2 heures
De Minaur n’a rien à envié à Djoko qui sans ses 1m88 serait au même niveau voire moins bon. C’est mon avis.
ledieuRAFA ledieuRAFA il y a 3 heures
Je vous rejoins concernant les records de Rafa ; je serai morte quand ils seront battus
gracias2005 gracias2005 il y a 5 heures
Alcaraz est génial là où les autres sont très très bons.
pedrojuan pedrojuan il y a 6 heures
Top des commentaires comments
Korda c'est un peu comme Dimitrov à une certaine époque. Ca maîtrise tous les coups du tennis mais on a l'impression qu'il se perd entre toutes les options qu'il a sur chaque balle. Du coup on a un jo
13 thumb_up
ralou77 ralou77
Le 18 mai 2008, RAFA remporte Hambourg qui se jouait juste une semaine avant Roland GARROS, après avoir soulevé la Coupe des Mousquetaires le 8 juin, en suivant il enchaine sur le Queen's, en arrivant
9 thumb_up
C2A C2A
Le couple phare Katie- Alex qui remporte un titre la même après-midi, elle en Angleterre lui aux Pays Bas !
9 thumb_up
Imhotep Imhotep
[img]https://zupimages.net/up/24/24/vxxi.jpg[/img] Lors d' un entretien via El Pais , Federer fait une petite révélation concernant la scène où il serre la main de Nadal en pleurant : « Je l’ai chez
9 thumb_up
Laurent / Laurent /
Let's go Bianca. On clôture la bonne forme du moment. J'espère que Bianca et Osaka vont revenir perturber la dynastie en place.
6 thumb_up
SINNER ⚡ SINNER ⚡