account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Swiatek se rapproche du triplé à Doha, la belle semaine d'Osaka prend fin
© afp.com/KARIM JAAFAR

Swiatek se rapproche du triplé à Doha, la belle semaine d'Osaka prend fin

Publié par , jeudi 15/02/2024 17:55

La double tenante du titre et N.1 mondiale Iga Swiatek a balayé la Bélarusse Victoria Azarenka 6-4, 6-0 jeudi et s'est qualifiée pour les demi-finales du tournoi WTA 1000 de Doha.

La Bélarusse avait pourtant fait jeu égal au début de la première manche avec la Polonaise, jusqu'à avoir une balle de break à 4-3, écartée par Swiatek. Mais ce point perdu a été le point de bascule de toute la rencontre, puisque la Bélarusse n'a plus gagné un jeu ensuite, voyant son adversaire remporter les neuf engagements suivants.

"C'est une des grandes joueuses que je regardais quand j'étais plus jeune, et je rêvais alors de pouvoir faire ces matches sur des grands courts contre des joueuses comme elle", a dit Swiatek, 22 ans, de son aînée, 34 ans, qui avait remporté le tournoi de Doha en 2012 et 2013.

En demi-finale, la N.1 mondiale, qui en est à onze victoires d'affilée à Doha en trois éditions du tournoi, sera opposée à la Tchèque Karolina Pliskova (59e mondiale), qui a mis un terme à la belle semaine de la Japonaise Naomi Osaka en deux sets accrochés 7-6 (8/6), 7-6 (7/5).

Malgré ce revers, la Japonaise, qui compte quatre titres du Grand Chelem à son palmarès, a confirmé son retour au plus haut niveau après un congé maternité qui l'a fait plonger dans la hiérarchie du tennis féminin. Arrivée 747e joueuse mondiale à Doha, elle va faire un bond formidable au classement et réintégrer le Top 300.

L'autre demi-finale opposera la Kazakhe Elena Rybakina à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova.

Rybakina, titrée à Abou Dhabi le week-end dernier, a éliminé jeudi la Canadienne Leylah Fernandez.

Breakée deux fois dans le premier set et menée 4-1, la Kazakhe a ensuite enchaîné cinq jeux pour empocher la première manche 6-4. Dans la deuxième, plus expéditive, Fernandez a sauvé plusieurs balles de break à 2-1, avant de perdre finalement son service à 3-2, puis une dernière fois à 5-2.

"J'espère que ce sera un beau match, on se connaît bien, à la fois sur et en dehors des courts", s'est projetée Rybakina, N.4 mondiale depuis son titre à Abou Dhabi, son deuxième de l'année après son succès à Brisbane.

Pavlyuchenkova (32e mondiale) s'était auparavant défaite de l'Américaine Danielle Collins (63e) 7-5, 6-4, une adversaire que la Russe n'avait jamais battue lors de leurs trois rencontres précédentes.

"J'ai été longtemps blessée, je suis contente de revenir et d'être capable de me battre sur tous les points, et les victoires me redonnent la confiance", a-t-elle commenté sur le court après le match.

"J'ai beaucoup travaillé sur l'aspect mental et j'ai l'impression que ça paye", a ajouté la joueuse de 32 ans, finaliste de Roland-Garros en 2021.

Source: AFP

Top des commentaires comments
Si Nadal perd contre Darwin, c'est la sélection naturelle.
29 thumb_up
martin michel martin michel
Et pour l'anecdote, c'était la première fois qu'aucun Espagnol n'était présent au stade des quarts de finale depuis 1990 (date du passage à la catégorie ATP 500, je n'ai pas eu accès aux tableaux des
9 thumb_up
Saque86 Saque86
Nadal qui retombe sur De Minaur (s'il gagne)
8 thumb_up
Mardat Mardat
Aujourd'hui aux qualifs: Goffin, Bautista-Agut, Gasquet, Errani. Le temps passe, les champions passent mais il essayent encore. Pas facile, je pense
8 thumb_up
phil B phil B
Il a de la chance de jouer contre Nadal avant sa retraite ! C’est une super expérience !
7 thumb_up
Grob Grob