account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Wawrinka balayé par un tout jeune Italien à Rome
© afp.com/PEDRO PARDO

Wawrinka balayé par un tout jeune Italien à Rome

Publié par , mercredi 16/09/2020 00:06

Stan Wawrinka, doyen du Masters 1000 de Rome avec ses 35 ans, a chuté d'entrée face à l'enthousiasme de l'Italien Lorenzo Musetti, 18 ans, mardi au premier tour.

Wawrinka, qui n'avait pas fait le déplacement pour la courte saison américaine sur dur, n'est entré dans son match qu'une fois mené 6-0, 2-0. Bien trop tard pour reprendre le contrôle de la rencontre face au jeune Italien, 249e mondial, issu des qualifications, en état de grâce sur la terre battue romaine.

Le tournoi de Rome, qui lance la courte préparation sur terre battue vers Roland-Garros (27 septembre-11 octobre) dans cette saison chamboulée par la pandémie de coronavirus, entrera dans le vif du sujet mercredi avec l'entrée en lice, au 2e tour, des favoris Rafael Nadal, Novak Djokovic et Simona Halep.

Nadal, après six mois sans match officiel, se voit offrir un retour épicé face à son compatriote Pablo Carreno (18e mondial), récent demi-finaliste de l'US Open. Cela s'annonce a priori plus simple pour "Djoko" face à l'Italien Salvatore Caruso (87e) et pour Simona Halep, tête de série N.1, devant l'Italienne Jasmine Paolini (99e mondiale).

Sans attendre les débuts des grands favoris, le tournoi a connu mardi soir ses premiers grands frissons, vécus en prime time devant la télévision par les supporteurs italiens faute de pouvoir accéder au Foro Italico cette année.

- "Mission impossible" -

Musetti, après un premier set quasiment offert par Wawrinka, a montré dans la seconde manche d'étonnantes ressources pour résister au réveil du Suisse, tête de série N.10, et filer jusqu'à la victoire sans trembler, y compris lors du tie-break qu'il a facilement emporté.

Son entraîneur, Simone Tartarini, avait évoqué avant le match une "mission impossible" pour son jeune protégé. "Mais Lorenzo aime ce genre de situation, il est donc archi motivé", avait-il assuré.

La seule compétition disputée par Wawrinka depuis la pause de plusieurs mois liée à la pandémie de coronavirus était un tournoi Challenger (2e division de l'ATP) remporté à Prague, déjà sur terre battue

Parmi les autres têtes de série en lice mardi au 1er tour (dont les huit premières têtes de série sont exemptées), Milos Raonic (19e mondial), récent finaliste du Masters 1000 de Cincinnati, a dominé Adrian Mannarino (38e).

Le Français, dont la préparation a été perturbée par sa mise en quarantaine à New York pour avoir été l'un des cas contacts de Benoît Paire, positif au Covid-19, a résisté pendant un set (perdu au tie-break) avant de céder.

Le 1er tour a aussi été fatal au récent quart finaliste à l'US Open, l'Australien Alex de Minaur (27e), éliminé par l'Allemand Dominik Koepfer (97e), issu des qualifications.

Chez les dames, où manquent à l'appel la N.1 mondiale, l'Australienne Ashleigh Barty, ainsi que Serena Williams et Naomi Osaka, l'ex-N.1 mondiale Angelique Kerber (tête de série N.15) a trébuché dès le 1er tour: l'Allemande a été dominée mardi par la Tchèque Katerina Siniakova (6-3, 6-1).

En soirée, dans l'une des belles affiches de la journée, l'Espagnole Garbine Muguruza (tête de série N.9), victorieuse à Roland-Garros en 2016, n'a pas tremblé face à l'Américaine Sloane Stephens, finaliste en France en 2018.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
Humbert vs Ruud
832 réactions
Lajovic vs Tsitsipas
339 réactions
La côte let du jour
280 réactions
Siniakova vs Sabalenka
278 réactions
Sabalenka vs Svitolina
236 réactions
Bublik vs Garin
231 réactions