account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
32 commentaires
Partager

Zverev pris en flagrant délit de triche ? Pas de conclusion trop hâtive.

Le 07/06/2024 à 13h58 par Guillem Casulleras Punsa
Zverev pris en flagrant délit de triche ? Pas de conclusion trop hâtive.

Une scène fait actuellement le tour du monde, le toss d'avant-match du quart de finale de Roland-Garros entre Alexander Zverev et Alex De Minaur (voir vidéo ci-dessous). On y voit l'arbitre de chaise, le Français Damien Dumusois, demander à l'Allemand de choisir une face de la pièce qui va être jetée pour désigner lequel des deux adversaires aura la priorité pour choisir soit le côté du court où il va débuter, soit s'il commence le match au service ou non.

Zverev énonce son choix très clairement "Ball" (la face avec le dessin d'une balle). Mais au moment où l'arbitre de chaise récupère la pièce et annonce que c'est la face "raquette" qui est retombée dans le bon sens, le n°4 mondial répond "j'avais dit raquette". Il gagne ainsi le tirage au sort et choisit de laisser De Minaur servir.

Évidemment, le premier réflexe au vu de la scène est d'être outré par le fait que Zverev puisse tricher de manière aussi détendue et flagrante. Il s'agit toutefois de ne pas s'emporter à tirer des conclusions trop hâtives sur les intentions supposées de l'Allemand.

Pour prendre un peu de recul, nous rappellerons simplement que la pression et le stress sont à leur comble avant un tel match et que ça n'est pas le moment propice pour avoir les idées claires. Il suffit d'avoir connu le type de situations de stress pouvant se rapprocher de celle-ci pour en être convaincu. Il est donc également possible que Zverev n'ait pas du tout eu l'intention de tricher et se soit simplement mélangé les idées en raison du stress important. Et il ne s'agit que d'une hypothèse parmi probablement beaucoup d'autres possibilités.

D'autant qu'il aurait été particulièrement stupide de sa part de se prêter à cette petite tentative dans ces conditions. D'abord car les enjeux du toss sont minimes, surtout dans un match au meilleur des 5 sets. Et ensuite, car il savait pertinemment que Damien Dumusois était équipé d'un micro allumé et que des caméras diffusant leurs images dans le monde entier étaient braquées sur lui.

Chacun se fera son propre avis mais il s'agit de savoir mesure garder. Zverev est probablement le seul à détenir la vérité sur cette affaire.

NOR Ruud, Casper  [7]
6
2
4
2
GER Zverev, Alexander  [4]
tick
2
6
6
6
GER Zverev, Alexander  [4]
tick
6
7
6
AUS De Minaur, Alex  [11]
4
6
4
Alexander Zverev
4e, 7295 points
Alex De Minaur
6e, 4185 points
Réactions