account_circle
M'inscrire
menu
person
Me connecter
M'inscrire
Terminé - ??:??
37°C
0
0
0
0
Forfait
0
0
0
0
0
Kyrgios forfait pour son 1/4 de finale face à Federer. L'Aus...
Roger Federer
 
Nick Kyrgios
35
Âge
22
185cm
Taille
193cm
85kg
Poids
85kg
5
Classement
19
+11
6 derniers mois
-6
Face à face
1
Tous
1
1
Dur
0
76 67 76check
1 avril 2017
Forfaitcheck
17 mars 2017
6 mai 2015
check 67 76 76
Derniers résultats
Meilleures analyses des membres
4
GoldenBoyGB 17 mars
Le match : ¼ de finales du Masters 1000 d’Indian Wells 2017 opposant le Suisse Roger Federer (10ème) à l’Australien Nick Kyrgios (16ème).

Enjeux du match :

Large avantage à Roger Federer qui a décroché le titre à quatre reprises et qui a perdue deux finales :
2015 défaite en finale contre le Serbe Novak Djokovic : 6-3, 6-7 [5], 6-2.
2014 défaite en finale contre le Serbe Novak Djokovic : 3-6, 6-3, 7-6 [3].
2012 bat en finale l’Américain John Isner : 7-6 [7], 6-3.
2006 bat en finale l’Américain James Blake : 7-5, 6-3, 6-0.
2005 bat en finale l’Australien Lleyton Hewitt : 6-2, 6-4, 6-4.
2004 bat en finale le Britannique Tim Henman : 6-3, 6-3.

Nick Kyrgios participe seulement pour la 2ème fois à ce tournoi. Il n’avait jamais dépassé le 2ème tour et réalise donc jusqu’à présent sa meilleure performance dans ce Masters 1000 :
2016 élimination au 2ème tour par l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas : 7-6 [4], 7-5.
2015 élimination au 2ème tour par le Croate Grigor Dimitrov : 7-6 [2], 3-6, 7-6 [4].

Roger Federer: 10ème mondial, 35 ans, 1m85, 85 kilos. Droitiers, revers à une main.

A 35 ans et après six mois de repos à cause d’une blessure au genoux, Roger Federer a montré en ce début d’année qu’il restait « le Maitre ».

En effet, pour son come-back, le Suisse a remporté le 18ème titre du Grand Chelem de sa carrière lors de l’Open d’Australie à Melbourne face à Rafael Nadal : 6-4, 3-6, 6-1, 3-6, 6-3.

Malgré un retour tonitruant de la part de l’ancien n°1 mondial, Federer s’est fait surprendre pour son deuxième tournoi de l’année à Dubai (ATP 500). Alors qu’il était sept fois vainqueur du tournoi, le Suisse a été sorti de l'édition 2017 dès le deuxième tour par le Russe Evgeny Donskoy (99ème) 3-6, 7-6 (7), 7-6 (5). Il s’agit de sa seule défaite et contre-performance sur les 12 matchs qu’il a disputés.

A Indian Wells, le doute n’est plus permis, Roger Federer est en feu et il affiche un niveau de jeu brillant !
Pour son entrée en lice en Californie, le quadruple vainqueur du Tournoi d'Indian Wells, n'a connu aucune difficulté à se débarrasser du Français Stéphane Robert (81ème) en mois d’une heure de jeu : 6-2, 6-1.
Face à l’Américain Steve Johnson (27ème), le Bâlois s’est montré très solide au tiebreak ne concédant aucune balle de break : 7-6 [7/3)], 7-6 [7/4)] en 1 heure 34.
C’est surtout lors de son match contre son éternel rival Rafael Nadal (6ème) que Roger Federer a épaté tout le monde. Pour leur 36 ème duel, le Suisse a confirmé sa bonne forme par une victoire nette : 6-2, 6-3 en 1 heure 08.

Bilan : 11 victoires, 1 défaites.
Titres : 1 (Open d'Australie).
Tournois disputés : 3.

Nick Kyrgios : 16ème mondial, 21 ans, 1m93, 85 kilos. Droitier, revers à deux mains.

L’imprévisible joueur australien réalise un bon début de saison et semble petit à petit montrer davantage de constance.

Il a tout d'abord été battu dès le 2ème tour de l'Open d'Australie par l’Italien Andreas Seppi ( (1-6, 6-7 [1], 6-4, 6-2, 10-8).

Alors qu’il était le tenant du titre de l’Open 13 de Marseille (ATP 250), l'Australien a chuté en 1/2 finales par celui qui remportera le tournoi, le Français Jo-Wilfried Tsonga (8ème)
A Acapulco (ATP 500), il a confirmé sa belle forme en atteignant les 1/2 finales. Impressionnant au service (25 aces), il s’est offre le Serbe Novak Djokovic (7-6 [9/7], 7-5), pour ensuite chuter face au vainqueur du tournoi, l'Américain Sam Querrey (26ème). Moins appliqué et beaucoup moins efficace sur son service il s'est incliné en trois manches : 3-6, 6-1, 7-5.

A Indian Wells, Nick Kyrgios défile. Il a tout d'abord dominé, en 2 sets, l'Argentin Horacio Zeballos (73ème), (6-3, 6-4 en 1 heure 10), l'Allemand Alexander Zverev (20ème), (6-3, 6-4 en 1 heure 13 de jeu) avant s’offrir à nouveau l’exploit de battre, en deux manches toujours, le Serbe Novak Djokovic. Le jeune Australien a une nouvelle fois surpris le triple tenant du titre : 6-4, 7-6 [3] en 1 heure 51. Il a encore pu s’appuyer sur son service énorme (14 as et a remporté 86% de ses points de service) mais aussi sur les nombreuses fautes de son adversaires (25 fautes indirectes).

Bilan : 10 victoires, (1 en Coupe Davis), 3 défaites.
Tournois disputés : 4.

Historique des confrontations :

Nick Kyrgios a remporté leur unique confrontation le 6 mai 2105 au 2ème tour du Masters 1000 de Madrid (Terre battue, extérieur) : 6-7 [1], 7-6 [5], 7-6 [12].

Mon pronostic :

Mon pronostic penche pour la victoire du Suisse Roger Federer (cote à 1.56).

Le « Maitre » est de retour. Quadruple vainqueur à Indian Wells, il est clairement dans son élément et les conditions semblent ici idéales pour qu’il joue son meilleur tennis.

Après avoir remporté son 18ème titre en Janvier et surpassé l’obstacle Nadal, il arrive physiquement et mentalement en confiance. En effet, pour battre Rafael Nadal une troisième trois fois consécutive, Federer a évolué à un niveau de jeu incroyable. Il a pu s’appuyer outre son génie, d’un service puissant et du meilleur revers de sa carrière !

Et comme il l’a dit lui-même en début de tournoi au sujet du « tableau de la mort », ce genre de match ne lui fait pas peur, bien au contraire s’il continue à jouer au tennis, c’est pour disputer ce genre de match : « Je suis venu à Indian Wells pour jouer précisément contre ces joueurs, peu importe si je les affronte en huitièmes de finale, en demi-finales ou en finale. C'est même bien de jouer des mecs forts rapidement, j'aime bien ça »;

S’agissant de son prochain adversaire, il a déclaré « Nick est un super joueur, j'ai hâte de me retrouver face à lui.».

Hormis son élimination au 2ème tour à l’Open d’Australie, Nick Kyrgios montre davantage de constance ces derniers temps. En effet, il y a des signes encourageants comme le fait de battre à deux reprises et en deux sets secs un joueur comme Novak Djkokovic. Cependant, fidèle à sa réputation, il est capable du meilleur comme du pire.

Contre Kyrgios rien n’est jamais simple, il a lui aussi les armes pour battre Roger Federer est l’a déjà montré lors de leur unique confrontation qu’il a remportée en 2015.
Surtout, s’il continue à servir aussi bien, il peut battre Roger Federer car les conditions sur les courts d’Indian Wells avantage les grands serveurs, les balles vont vite et le rebond est très haut.

Il semble lui aussi prêt à en découdre avec « le Maitre » : "Federer joue un grand tennis en ce moment. J'aime son style très offensif. Je vais essayer de le perturber. Je serai prêt."

A savoir : après sa victoire sur Djokovic, l'Australien était de retour sur les courts pour jouer son double avec Nenad Zimonjic contre la paire : Lukaz Kubot et Marcelo Melo. Certes, Kyrgios et sa partenaire de double on subit une élimination rapide mais cela pourrai jouer d’une manière ou d’une autre sur le match de ce soir.

N'hésitez pas à vous abonner : https://www.facebook.com/GoldenBoy.GB.fr/
2
vinke49 17 mars
Il a de la foudre dans le bras. Souvent pointé du doigt pour ses frasques sur le court ou son caractère sulfureux, Nick Kyrgios est en train de rappeler à tout le monde qu'il est avant tout l'un des plus grands espoirs du tennis mondial. Explosif au service et côté coup droit, l'Australien a progressé en revers. Il présente désormais tous les attributs d'un futur numéro 1. Déterminé à entrer dans les 10 cette saison (16e avant le tournoi), le joueur de 21 ans ne s'est pas fait prier pour expédier Alex Zverez (6-3 6-4), avant de renvoyer le n°2 mondial Novak Djokovic (6-4 7-6) à ses doutes. Deux matchs bouclés sans avoir eu la moindre balle de break à sauver qui confèrent à l'Australien une confiance extrême avant de se présenter devant le roi Federer. Il en aura besoin pour bousculer le "GOAT", incroyable de facilité face à Nadal (6-2 6-3). Pas encore bien réglé devant Johnson au troisième tour (7-6 7-6), Roger a calmé tout le monde en livrant le match parfait, alors que Nadal était pourtant animé d'un fort sentiment de revanche quelques semaines après avoir cédé face au Suisse en finale de l'Open d'Australie. Entre un Roger en mode légende et la foudre du bras d'un Nick Kyrgios obnubilé à l'idée d'écrire la sienne, on peut s'attendre à un immense quart de finale. Que ce soit face à A.Zverez (6-3 6-4) ou Djokovic (6-4 7-6), Nick Kyrgios n'a pas eu à sauver la moindre balle de break. Brutal sur ses premières, l'Australien possède certainement la deuxième balle la plus efficace du circuit. Adepte des "premières secondes", il maintient constamment ses adversaires sous pression à la relance. En huitième, Djokovic n'a jamais su s'adapter aux variations de l'Australien.
Kyrgios s'est imposé face à Federer lors de la seule confrontation entre les deux hommes. C'était sur la terre du Masters Madrid, en 2015 (6-7 7-6 7-6).
L'Australien a remporté 5 de ses 8 derniers matchs disputés face à un top10 sur dur.
Nick Kyrgios, c'est l'homme qui a tapé Nadal, Djokovic et Federer dès la première confrontation. Insolent et talentueux, l'Australien ne tremblera pas sur les fameux "key points". Lorsqu'il a vraiment envie de jouer au tennis, Kyrgios est monstrueux. Sensationnel face à Rafa, le Suisse aura cette fois beaucoup moins de temps pour s'organiser. Il est bien difficile d'imaginer un scénario à sens unique en faveur de Roger. S'il maintient son niveau au service et qu'il affiche autant de détermination que depuis le début du tournoi, le puissant australien fera vivre un enfer au roi. Dans un match qui s'apparente à un 50/50, la cote nous incite à tenter Kyrgios.
Facebook