account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Monte-Carlo: Rublev enfonce Nadal
© afp.com/Valery HACHE

Monte-Carlo: Rublev enfonce Nadal

Publié par , vendredi 16/04/2021 22:00

Andrey Rublev a frappé fort, très fort... trop fort pour Rafael Nadal, vendredi en quarts de finale de Monte-Carlo et enchaînera une nouvelle demi-finale de Masters 1000 après Miami au début du mois.

Le 8e joueur mondial s'est imposé 6-2, 4-6, 6-2 en 2h32 à un Espagnol qui ne s'est pas montré au sommet de son art et a souvent été pris par les coups violents et précis du Russe.

Avec sept doubles fautes pour un total de 36 fautes directes, on pourrait croire que l'Espagnol, titré onze fois en Principauté, a servi la victoire au Russe sur un plateau.

Ce serait rabaisser la performance de haute volée du cogneur slave dont les coups de boutoir ont fait reculer le N.3 mondial, au point de le mettre régulièrement hors de position et de le prendre plusieurs fois de vitesse sur des amorties bien senties.

"Quand tu affrontes un aussi bon joueur en jouant mal, tu perds. C'est comme ça", a commenté Nadal.

"Mon service a été désastreux", a-t-il souligné en expliquant la difficulté qu'il y avait à se concentrer sur son jeu quand il faut commencer par penser à mettre la balle en jeu...

Rublev a remporté le premier set en 38 minutes en survolant les débats et semblait inarrêtable... sauf pour Nadal.

L'Espagnol, qui n'avait plus joué en compétition depuis son élimination en quarts de l'Open d'Australie en février, s'est accroché et a égalisé à un set partout après une manche de 73 minutes qui semblait marquer le tournant du match.

- Sans têtes d'affiche -

Mais pas du tout. Rublev a repris trois fois le service de Nadal, perdant le sien une fois, pour se détacher 5-1 et ne plus se faire remonter.

"Je me suis battu, oui, mais je ne pouvais pas espérer le battre en perdant aussi souvent mon service", a reconnu le roi de la terre battue.

Ravi de sa victoire, Rublev a tenu à rendre hommage à son adversaire du jour.

"Pour lui, ça doit être incroyablement difficile de jouer avec cette pression de devoir toujours gagner. Je suis sous le choc de voir le niveau auquel il peut évoluer malgré cette pression. C'est beaucoup plus facile de jouer quand on n'a rien à perdre", a-t-il commenté.

Après l'exclusion du N.2 mondial Daniil Medvedev pour un test positif au Covid avant le début du tournoi, puis l'élimination du N.1 Novak Djokovic la veille en 8es de finale, Nadal est la troisième tête d'affiche à quitter le tournoi monégasque. Laissant Rublev, Casper Ruud, Stefanos Tstsipas et Daniel Evans se disputer le trophée.

- Evans dompte la terre -

Rublev affrontera samedi pour une place en finale Casper Ruud (27e), vainqueur du tenant du titre Fabio Fognini (18e), 6-4, 6-3.

"Il peut être très surprenant. Il peut mettre des points gagnants de n'importe où sur le court. Alors je suis heureux d'être resté constant et d'avoir réussi à l'obliger à frapper le coup de trop", s'est félicité le Norvégien de 22 ans.

De son côté, après avoir battu Djokovic, Evans (33e) semble avoir pris goût à la terre battue et a écarté David Goffin (15e) 5-7, 6-3, 6-4.

En se hissant en demi-finales à Monte-Carlo, il a remporté quatre matchs sur terre, soit autant que durant toute sa carrière sur le circuit ATP jusque-là.

Aussi a-t-il fait amende honorable: "Jusque-là, mon attitude envers la terre battue n'était pas bonne pour y mettre en place mon jeu", a-t-il avoué. Pourtant, tous ses adversaires, y compris Djokovic, soulignent à quel point son jeu varié, avec un revers slicé redoutable, peut être efficace sur la brique pilée.

"Ce n'est pas si simple", a-t-il répondu, tout en reconnaissant "s'amuser" à jouer sur cette surface cette semaine.

Il affrontera Tsitsipas (5e), qui a bénéficié de l'abandon d'Alejandro Davidovich (58e) juste après avoir perdu le premier set 7-5.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics
Djokovic vs Fritz
893 réactions
Sonego vs Monfils
812 réactions
Kerber vs Cornet
358 réactions
La côte let du jour
235 réactions