account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire
Coronavirus: le tennis touché globalement à son tour
© afp.com/CLIVE BRUNSKILL

Coronavirus: le tennis touché globalement à son tour

Publié par , jeudi 12/03/2020 17:12

Après les annulations ponctuelles des tournois WTA de Xian et Indian Wells (ATP et WTA), ainsi que le report de la Fed Cup, l'ATP qui gère le tennis professionnel masculin a annoncé jeudi annuler tous les tournois sur une période de 6 semaines, jusqu'au 26 avril, pour cause de coronavirus.

La WTA, qui gère le circuit professionnel féminin, devrait annoncer une suspension équivalente, selon plusieurs medias. D'ores et déjà, le tournoi féminin de Miami a été annulé par les organisateurs, comme le masculin.

Et la Fédération internationale (ITF) a emboîté le pas en annonçant dans la foulée la suspension de tous les tournois sous son égide "au moins" jusqu'au 20 avril.

"L'ATP annonce une suspension de six semaines du circuit professionnel masculin à cause de l'augmentation des risques pour la santé et la sécurité liés à l'épidémie mondiale de Covid-19", indique l'instance dans un communiqué.

"La suspension signifie que tous les tournois ATP et Challengers (2e division) programmés jusqu'à la semaine du (lundi) 20 avril n'auront pas lieu", précise le texte.

Sont concernés, outre le Masters 1000 d'Indian Wells qui devait commencer ce jeudi, le Masters 1000 de Miami (24 mars-5 avril), les ATP 250 de Houston (6-12 avril) et Marrakech (6-12 avril), le Masters 1000 de Monte-Carlo (12-19 avril), l'ATP 500 de Barcelone (20-26 avril) et l'ATP 250 de Budapest (20-26 avril).

"La décision n'a pas été prise à la légère et elle génère une grosse perte pour nos tournois, les joueurs et les fans dans le monde, a commenté le nouveau président de l'ATP Andrea Gaudenzi. Cependant, nous estimons que c'est un geste responsable et qu'il fallait faire au point où l'on en est, pour protéger la santé et la sécurité de nos joueurs, des staffs, plus largement de la communauté du tennis, et du grand public".

"Notre sport s'étendant sur la planète entière, il implique des voyages internationaux qui présentent de gros risques dans les circonstances actuelles", poursuit Gaudenzi en assurant que "les tournois reprendraient quand la situation (sanitaire) s'améliorerait".

Sont désormais menacés les tournois ATP 250 d'Estoril et de Munich prévus à partir du 27 avril, ainsi que les Masters 1000 de Madrid (début le 3 mai) et de Rome (10 mai).

- Roland-Garros y croit -

Le tournoi de Roland-Garros (25 mai - 7 juin) ne dépend pas de l'ATP ni de la WTA mais de la Fédération française de tennis (FFT). Son directeur général Jean-François Vilotte a assuré jeudi à l'AFP que l'organisation de cette deuxième levée du Grand Chelem 2020 se poursuivait dans l'optique d'assurer les meilleures conditions sanitaires aux joueurs et au public, mais sans subir aucune influence de l'ATP ou de la WTA.

La suspension des tournois ATP s'applique immédiatement et concerne donc les Challengers de Nour Soultan au Kazhakstan et Potchefstroom en Afrique du sud "qui ne pourront pas être terminés", selon l'instance.

Ces annulations posent également la question de la distribution des points ATP en vue du classement des joueurs, qui s'établit par rapport aux résultats l'année précédente.

"Une décision sera annoncée le moment venu", assure l'ATP.

Le premier tournoi de tennis annulé à cause du coronavirus a été le WTA 125, catégorie la plus faiblement dotée du circuit féminin, de Xian mi-avril en Chine, berceau de la pandémie.

Dans la foulée, Indian Wells a annulé ses tournois ATP Masters 1000 et WTA Mandatory Premier, les plus importants après les Grands Chelems.

La Fédération internationale (ITF) a elle aussi tiré les conséquences de la propagation du virus Covid-19 en reportant à une date à déterminer la phase finale de la Fed Cup prévue du 14 au 19 avril.

Source: AFP

Sujets populaires hot topics