account_circle
M'inscrire
menu
person
Premium Avatar
Me connecter
M'inscrire

Le Club hisTTorique
21 mai 2021, 18:56
En tant que passionné depuis tout jeune, je me dois de créer un topic consacré à l'Histoire pour pouvoir échanger avec d'autres passionnés, mais aussi avec des personnes qui souhaiteraient découvrir la discipline.

https://zupimages.net/up/21/26/e1vq.png

Pour ce faire, je vous propose un concept assez simple ; chacun peut poster ici une anecdote historique qui lui semble intéressante. Une fois l'anecdote postée, nous pourrons en discuter, mais aussi "valider" cette anecdote. Cette idée de "validation" m'a été donnée par le sympathique Bjorn qui pourra nous donner quelques précisions.

Vous pouvez poster une anecdote quand vous le souhaitez. Me concernant, j'essayerai de sortir un peu du lot en vous proposant des anecdotes assez élaborées. C'est la raison pour laquelle je me limiterai à deux ou trois anecdotes par semaine.

Thucydide disait : "L'histoire est un perpétuel recommencement".

Je vous invite à me rejoindre pour qu'on puisse faire vivre l'Histoire à notre façon ^^

N'hésitez pas si vous avez des idées :D

Anecdote n°38 : La Grande Guerre, un épisode tumultueux pour Charles De Gaulle !

Préambule : Le nom de Charles De Gaulle est inconnu de personne. Personnage emblématique de l’histoire du XXe siècle français, notamment de la Seconde Guerre mondiale et des 30 années qui l’ont suivie, De Gaulle n’est que colonel d’un régiment de chars, lorsque le deuxième conflit mondial éclate. Comme un certain nombre de soldats français en 1940, il est rapatrié en Angleterre, après la terrible débâcle de l’armée française. Pour beaucoup d’entre-nous, le nom de De Gaulle retentit une première fois en juin 1940, lorsqu’il prononce son célèbre discours dans lequel il incite les Français à poursuivre la lutte contre l’Allemagne nazie. Ensuite, De Gaulle est un personnage qu’on ne peut dissocier de l’organisation de la Résistance puisque c’est lui qui donne la mission à Jean Moulin de fédérer les résistants pour lutter plus efficacement contre l’envahisseur. Après la guerre, il s’impose logiquement comme l’une des figures libératrices de la France et en profite pour mener une carrière politique, prenant la tête du Gouvernement provisoire de la République française. Néanmoins, sa carrière politique ne prend pas la même tournure que sa carrière militaire et il est contraint de se retirer de la vie politique après plusieurs échecs. Après une longue traversée du désert durant laquelle il rédige notamment ses mémoires, De Gaulle effectue son retour dans le cadre des tensions en Algérie. Il en profite pour faire table rase de la très fébrile IVe République et rédige une nouvelle Constitution ; c’est la Ve République. Cependant, une nouvelle fois, sa carrière prend une mauvaise tournure et il préfère démissionner de son poste de président de la République en 1969, après de nouveaux échecs cuisants. C’est cette histoire que nous connaissons du général De Gaulle. Ce soir, j’aimerais vous en faire découvrir une autre : celle de De Gaulle pendant la Grande Guerre. Je vous promets qu’elle sera tout autant mouvementée que celle que je viens de vous raconter.

https://theatrum-belli.com/wp-content/uploads/2020/05/De-Gaulle-1940.jpg
Le colonel De Gaulle, à l'assaut de Montcornet, pendant la bataille de France, en 1940.

L’anecdote en elle-même : Lors de l’éclatement de la Grande Guerre, De Gaulle n’est que lieutenant. Dès le début du conflit, il est victime de plusieurs blessures : en août 1914 et en mars 1915. En 1916, il est mobilisé avec son régiment pour aller combattre à Verdun. En seulement quelques jours, le régiment perd 32 officiers et 1442 hommes (morts ou blessés). Quant à De Gaulle, il est blessé, plus sévèrement que les deux premières fois et est fait prisonnier. Il est soigné dans un hôpital militaire allemand, avant de rejoindre le camp de prisonniers d’Osnabrück, où il s’évade, avant d’être repris par les Allemands. Il tente de s’évader à quatre autres reprises, mais échoue à chaque fois.

À noter que sa grande taille ne le favorise pas vraiment pour ce type d’entreprise puisqu’il est d’abord facilement reconnaissable. Et puis, il lui est difficile de trouver des vêtements civils adaptés à sa taille pour pouvoir se dissimuler dans la population. Il est finalement libéré, peu de temps après l’armistice de 1918.

https://media.ouest-france.fr/v1/pictures/MjAxODExYmNjMDQyODZjNGM2NWIxMjlmMjhlNjc4MTllZTgxZDA?width=480&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=b354dc75634684e6c6bfbc2140839efd4468ca430bbed9665bfbdcaf3636dcbb
Le lieutenant De Gaulle pendant la Grande Guerre

Sitographie :
"DE VERDUN À WÜLZBURG, LA CAPTIVITÉ DU CAPITAINE CHARLES DE GAULLE PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE"

Lien :

http://memorial-verdun.fr/event/de-verdun-a-wulzburg-captivite-capitaine-charles-de-gaulle-pendant-premiere-guerre-mondiale


Chapitre n°1 - Dix anecdotes pour découvrir l'Histoire !

Chapitre n°2 - De Napoléon III à Yves Coppens !

Chapitre n°3
flag